Pontivy Législatives: Marie-Madeleine Doré-Lucas candidate de La France insoumise

La Pontivyenne Marie-Madeleine Doré-Lucas est candidate de La France insoumise aux législatives de juin prochain sur la 3 circonscription (Pontivy-Elven). Son suppléant est Bruno Bravo, de Plescop.

16/02/2017 à 09:57 par Franck Baudouin

Au premier plan, Bruno Bravo et Marie-Madeleine Doré-Lucas, entourés de miliants de la France insoumise. -
Au premier plan, Bruno Bravo et Marie-Madeleine Doré-Lucas, entourés de militants de la France insoumise.

« Nous voulons un avenir en commun où l’humain est placé au cœur de nos préoccupations et de notre action. Nous ne sommes pas des professionnels de la politique. Nous sommes simplement des citoyens engagés depuis longtemps. » C’est la troisième fois que Marie-Madeleine Doré-Lucas se présente à des élections législatives. La première fois, c’était en 2007 avec Jean-Paul Jarno (Parti communiste). Ensuite, en 2012, en tant que suppléante de Christian Daniel (Front de gauche).

Bataille d’idées

Pour les législatives de juin 2017, Marie-Madeleine Doré-Lucas aura pour suppléant Bruno Bravo. Âgé de 52 ans, il est thérapeute en médecine traditionnelle chinoise et installé à Plescop. Auparavant, il était producteur et réalisateur pour la télévision.

« Je suis un vrai fils de la France insoumise. J’ai adhéré au mouvement après avoir entendu le discours de Lille et créé un groupe d’appui. On essaie de rassembler tous les courants de la gauche. »

À 57 ans, Marie-Madeleine Doré-Lucas est formatrice consultante en droit public et droit européen et professeur détaché à l’Université de Bretagne Sud. Conseillère municipale à Pontivy, elle siège dans l’opposition depuis 2014. Entre 2008 et 2004, elle a été ajointe au maire PS Jean-Pierre Le Roch, où elle était en charge du patrimoine, du logement, de l’habitat et du tourisme. Depuis 2008, elle siège à la commission Eau et assainissement de Pontivy Communauté. Fille d’agriculteurs, cette adepte de la course à pied est aussi membre d’Attac, d’Eau et rivières, du collectif anti-mines, du comité de soutien à la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, et plus localement, présidente de l’association Alternative citoyenne pour le pays de Pontivy.

« Je me présente pour sauvegarder la démocratie avec un grand D. Pour moi, c’est une bataille d’idées. C’est d’abord répondre aux demandes du peuple et faire de la politique autrement. »

Transparence et proximité

Marie-Madeleine Doré-Lucas et Bruno Bravo ont été investis par le comité national électoral de La France insoumise le 30 janvier. « La charte de la France insoumise nous oblige à la transparence et à la proximité avec nos concitoyens, sans cumul des mandats. La présence sur le terrain au contact avec les habitants sera notre priorité. »

Marie-Madeleine Doré-Lucas et Bruno Bravo l’assurent :

« Nos combats porteront en premier lieu sur les problématiques spécifiques liées aux territoires : la désertification des lieux de santé et les problèmes d’accès aux soins, notamment pour les personnes âgées en perte d’autonomie (pour aller de Locminé au CHU de Vannes, il faut une demie heure de voiture, à condition de pouvoir conduire) ; la protection et la valorisation de nos agriculteurs qui sont en train de mourir chez nous ; la nécessaire et urgente transition écologique. »

“Nous abrogerons la loi El Khomry”

La candidate et son suppléant entendent également apporter leur soutien « privilégié » aux salariés des industries agroalimentaires. « À l’Assemblée nationale, nous abrogerons la loi El Khomry, directement inspirée par Emmanuel Macron, qui détricote les droits des travailleurs. » Les candidats promettent aussi de revaloriser les bas salaires et les petites retraites.

« Nous créerons une garantie-dignité en revalorisant les minima sociaux de telle sorte qu’il n’y ait aucun niveau de vie en dessous du seuil de pauvreté. »
56300 Pontivy

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Résultats sportifs de votre région
Go