Saint-Tugdual Il a créé une école d’attelage à Saint-Tugdual

Éric Abrassart, 58 ans, voue une passion pour le postier breton. Il a créé les Attelages de Tro-Coët, à Saint-Tugdual...

13/04/2017 à 14:30 par Franck Baudouin

Éric Abrassart aux commandes d’un attelage de postiers bretons.
Éric Abrassart aux commandes d’un attelage de postiers bretons.

Comment tout a commencé ?

Lorsque je me suis installé avec mon épouse, en 1981, à Saint-Tugdual, je travaillais comme instituteur. À cette époque, j’ai eu l’idée de créer les premières classes découvertes autour de l’équitation pour les enfants. Cela se passait à Ploërdut au centre du Joyaux d’or. C’est en accompagnant les élèves que j’ai appris à monter à cheval.

Pourquoi cette passion pour le postier breton ?

Son calme, son énergie et sa rusticité font qu’il convient parfaitement à son rôle de cheval d’école, de cheval de sport ou de travail. Il est polyvalent et un dressage adapté le dirige vers l’activité que l’on souhaite pratiquer.

Quelles formations avez-vous suivies ?

En 1998, j’ai passé le diplôme de meneur accompagnateur en tourisme équestre et celui d’accompagnateur en tourisme équestre. En 2000, j’ai eu mon Brevet d’État d’éducateur sportif Aujourd’hui, je suis formateur et diplômé du BPJEPS Activités équestres mention attelage. Je suis juge national Élite, le plus haut niveau de qualification française.

De quoi disposent les Attelages de Tro-Coët ?

On dispose de 19 chevaux d’attelage postiers en propre, d’une carrière de dressage en herbe de 80 m sur 40 m. D’une carrière en sable de 30 x 20 m. On dispose d’une voiture d’attelage de tourisme polyvalente de six places pouvant être attelée en simple, en paire, en tandem ou à quatre chevaux, d’une voiture école à commande centrale des freins, d’une voiture de compétition marathon en paire et à quatre chevaux, et de deux voitures en simple marathon chevaux ou poney et paire poneys.

Il ne faut oublier le formidable terrain de jeux qu’est l’ensemble des chemins de randonnée : leur maillage permet de randonner en étoile autour du centre ou de faire des boucles d’une journée.

Quelles a été votre plus belle réussite à ce jour ?

C’est d’avoir contribué à la mise en place de nombreux projets autour de l’attelage en Bretagne. Par exemple, l’équicerie, de Pluherlin, dirigée par Violaine Frappesauce. Les attelages de Locmaria à Belle-Ile, les Calèches du Ponant à Ouessant, etc. Et récemment la vente d’un cheval à la Ville de Questembert et la formation d’un agent pour la mise en place d’un cheval territorial avec l’aide de la région Bretagne.

Pratique

Les Attelages de Tro-Coët, à Coët-er-Bigot, à Saint-Tugdual. Éric Abrassart, tél. 02 97 39 42 92 ou 06 81 14 81 13. Courriel : trocoet@aol.com. Internet : www.attelage-trocoet-bretagne.com.

56540 Saint-Tugdual

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Résultats sportifs de votre région
Go